Métropolis

Route de Clisson – Vertou

Date de livraison

Maîtrise d’Ouvrage

Architecte de Conception

Maîtrise d’Œuvre d’Exécution

BET Structure

BET Fluides

Nature de l’opération

Capacité

Coût des travaux

Opération en cours

BOUYGUES IMMOBILIER

ACDM ARCHITECTURE

MOTEC INGENIERIE

IBA

ALBDO

119 logements + locaux d’activités

6640 m² SP

8 500 000 Euros HT

Le projet immobilier initié par le groupe BOUYGUES IMMOBILIER devra être conçu pour s’inscrire au coeur d’un environnement aux caractéristiques urbaines prédominantes, renforcées par le projet d’aménagement d’ensemble du secteur et ainsi par les effets de sa propre mutation amorcée depuis peu. Chaque élément bâti projeté respectera ainsi les principes de composition du document guide et s’adaptera à la topographie naturelle du site.

Le positionnement, l’orientation des bâtiments projetés et le traitement spécifique de leurs abords devront assurer, en conformité avec le plan de composition établi dans le cadre de l’Orientation d’Aménagement, une gestion optimisée des liens à établir entre espaces publics et privatifs.

Le programme, élaboré par BOUYGUES IMMOBILIER, prévoit la construction de bâtiments mêlant habitat collectif et locaux d’activités, intégrant la conception et la gestion d’espaces à usages collectifs permettant d’établir de nouveaux liens avec le domaine public.

Le projet génère ainsi une implantation générale du projet en strict alignement de la Route de Clisson. Un socle bâti, filant le long des 90 mètres longeant celle-ci, concrétisera ainsi les bases du projet dans ses 3 dimensions et permettra d’identifier celui-ci à l’échelle du piéton.

Ce socle crée paradoxalement une limite physique depuis le domaine public, induisant inévitablement les notions de franchissement, de transversalité nécessaires pour atteindre le coeur de l’ilot et les espaces d’intimité.

Nous proposons ainsi de créer des failles, ou césures, permettant de générer cette transversalité recherchée entre deux espaces qui s’opposent naturellement : le domaine public, hyper urbain, marquant par opposition la genèse de l’espace privatif, plus intimiste et rassurant.

La constructibilité du projet s’établit ensuite verticalement, suivant un gabarit défini au Plan Local d’Urbanisme de la commune et permettant d’élever 4 niveaux d’habitation sur le socle principal. (Gabarit H1 de 12m + couronnement H2 de 5m)

L’orientation Nord/Sud du terrain contraint cette constructibilité, et oriente notre réflexion pour étudier une alternative à une solution qui permettrait d’exploiter simplement la constructibilité linéaire de la façade longeant la Route de Clisson.

Nous proposons ainsi de redéfinir les masses du projet pour rechercher une exposition Est/Ouest sur la profondeur de l’ilot en conservant la lisibilité du socle marquant alignement sur la voie publique.